Formation : sécurité en entreprise - OCSA Formation

La qualité au service de la sécurité

Accès clients

Notre page Facebook

Financement

OCSA Formation est un centre de formation spécialisé dans la prévention des risques en entreprise et bureau de contrôle d'engins de levage pour réaliser les Vérifications Générales Périodiques (V.G.P.) intervenant sur Toulouse, Montpellier, Bordeaux, Paris, Lyon...

Nous sommes un centre labellisé "VERISELECT" répondant au décret du 30 juin 2015 et un centre certifié par le Bureau Veritas Certification pour la délivrance des CACES®.

Nos secteurs d'intervention :

Travaux Publics Industrie Industrie / logistique Collectivités locales Tertiaire

Financement

Une formation vous intéresse ? Vous souhaitez vous former ? Quelle que soit votre situation, des solutions existent pour vous aider à financer votre projet de formation.

Vous êtes demandeur d’emploi ?

Si vous ne l’avez pas déjà fait, prenez contact avec votre conseiller Pôle Emploi qui vous accompagnera dans vos démarches pour financer votre formation. Voici quelques pistes d’aides :

  • Si vous avez travaillé pendant plusieurs années, vous avez cumulé des heures de formation sur votre Compte personnel de formation (CPF). Elles vous permettront de bénéficier d’un nombre d’heures gratuites de formation. Cela ne représentera peut-être pas la totalité de votre formation pro, mais vous aidera à alléger son coût.
  • Lorsque les dispositifs de financements existants ne peuvent prendre en charge votre projet de formation, partiellement ou entièrement, vous pouvez bénéficier d’une Aide individuelle à la formation (AIF) qui contribuera au financement des frais pédagogiques de votre formation.
  • L’ARE (l’aide au retour à l’emploi) de Pôle emploi peut servir à financer une partie de votre formation, si vous êtes indemnisé par l’organisme.
  • Une aide du Conseil Général, pour les demandeurs d’emploi non indemnisés par l’assurance chômage.
  • L’Agefiph si vous êtes reconnu comme travailleur handicapé.

Vous êtes salarié ?

Tous les salariés peuvent bénéficier d’un financement d’heures de formation. Si l’action de formation est à l’initiative de l’employeur, les frais pédagogiques de formation sont pris en charge par l’OPCA de l’entreprise.

Si la formation est à votre initiative, plusieurs dispositifs sont mobilisables pour financer la période de formation : CPF, CIF, …

 

En CDI

Pour bénéficier d’une formation professionnelle en tant que salarié, vous devez avoir travaillé au moins 24 mois, dont 12 dans l’entreprise où vous êtes actuellement. Ou 36 mois pour les entreprises artisanales de moins de 10 salariés.

Il se peut qu’une formation soit prévue au plan de formation de votre entreprise. Dans ce cas, vous n’aurez pas à vous soucier de son financement ni de votre salaire qui restera inchangé.

Vous pourrez aussi prendre un Congé individuel de formation (CIF) en en informant votre employeur. Celui-ci, sous certaines conditions, a peu de raisons de vous refuser ce temps de formation. Dans ce cas, c’est les organismes qui gèrent le CIF qui se chargeront, en partie ou en totalité du financement de votre formation : le Fongécif (Fonds de gestion du congé individuel de formation) et l’Opacif : Organisme paritaire agréé au titre du CIF. De même pour votre salaire et parfois les frais annexes (logement, transport, etc..).

 

En CDD

En tant que salarié en CDD, vous pourrez aussi bénéficier de la formation professionnelle. Les conditions : avoir travaillé 24 mois dans les 5 dernières années. Et avoir été salarié 4 mois durant l’année. Sachez que vous pourrez bénéficier d’une formation dans l’année suivant la fin de votre CDD ! Côté financement, la formation peut être prise en charge par :

  • Votre ancien employeur dans le cadre d’un CIF-CDD si vous n’êtes plus en activité
  • Un CIF, comme pour toute personne ayant déjà travaillé et souhaitant se former au cours de sa vie professionnelle

Vous êtes employeur et/ou indépendant ?

Il est important pour un employeur de connaître les obligations qui régissent la formation professionnelle continue.

Chaque entreprise doit verser à son OPCA une contribution à la formation professionnelle. Les fonds alors collectés permettent le financement de formations sous différentes formes : Plan de Formation, congé individuel de formation (CIF), Compte personnel de formation (CPF), bilan de compétences et validation des acquis de l’expérience (VAE).

Pour chacun de ces dispositifs, votre entreprise peut donc bénéficier de financements de votre OPCA.

 

Mais un OPCA, c’est quoi au juste ?

Un Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA), une structure agréée par l’Etat et dont les principales missions consistent à :

  • Collecter les fonds versés par les entreprises dans le cadre de leurs obligations en matière de financement de la formation professionnelle continue ;
  • Financer les formations des salariés ;
  • Conseiller les employeurs et les salariés en matière de formation.

 

A quel OPCA cotiser ?

Les entreprises ne relevant pas d’un accord de branche sur la formation professionnelle ont le choix entre deux OPCA interprofessionnels :

  • OPCALIA : www.opcalia.fr
  • AGEFOS PME : www.agefos-pme.com

Pour les autres, c’est l’activité de l’entreprise qui définit son OPCA collecteur, via l’accord de branche professionnelle. Voici une liste non-exhaustive de ces OPCA :

  • CONSTRUCTYS : OPCA des entreprises du BTP (Bâtiment et Travaux Publics) – www.constructys.fr
  • AFDAS : OPCA des entreprises de la culture, de la communication, des médias et des loisirs - www.afdas.com
  • OPCA DEFI : OPCA des entreprises de l’industrie chimique, pétrolière, pharmaceutique et de la plasturgie – www.opcadefi.fr
  • FORCO : OPCA du commerce de détail et de la distribution - www.forco.org
  • INTERGROS: OPCA du commerce de gros et du commerce international - www.intergros.com
  • OPCAIM : OPCA des industries de la métallurgie - www.opcaim.com
  • OPCALIM : OPCA des industries alimentaires, de la coopération agricole, et de l’alimentation en détail - www.opcalim.org

En tant que chef d’entreprise ou travailleur indépendant (TNS) vous pouvez solliciter un financement pour vous former. En fonction de votre secteur d’activité, il vous faudra vous rapprocher des structures suivantes :

  • L’AGEFICE pour les dirigeants de l’Industrie, du commerce et des services.
  • Le FIFPL pour les dirigeants de profession libérale ;
  • Le Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprise artisanale (FAFCEA) pour les actions de formations spécialisées « métiers ».

Votre compte CPF

Le compte personnel de formation

Avec le compte personnel de formation, vous disposez d’heures pour vous former tout au long de votre vie professionnelle.

 

Qu’est-ce que le compte personnel de formation ?

Le compte personnel de formation (CPF) vous permet d’acquérir des droits à la formation professionnelle (heures CPF). Ces droits sont inscrits dans un compte d’heures qui vous suit tout au long de votre vie professionnelle : vous pouvez décider de vous former régulièrement en les utilisant. Vos heures CPF ne sont jamais perdues, même si vous changez de situation ou d’employeur.

 

A qui s’adresse le compte personnel de formation ?

Toutes les personnes de 16 ans et plus bénéficient d’un compte personnel de formation, jusqu’à ce qu’elles aient fait valoir l’ensemble de leurs droits à la retraite.

Le compte peut être utilisé par :

  • Les salariés sous contrat de travail de droit privé, dont les salariés agricoles,
  • Les jeunes de 15 ans, ayant signé un contrat d’apprentissage (par dérogation),
  • Les personnes à la recherche d’un emploi, inscrites ou non à Pôle emploi,
  • Les personnes accompagnées dans un projet d’orientation ou d’insertion professionnelle.

 

Comment est alimenté votre compte personnel de formation ?

Votre compte est alimenté annuellement, en fonction de votre activité salariée :

Salariés de droit privé, dont les salariés agricoles et les marins pêcheurs : chaque année, votre compte est crédité automatiquement en heures, sur la base de la déclaration de votre(vos) employeur(s). L'inscription de ces heures s'effectue dans le courant du premier trimestre suivant l'acquisition. 

A temps complet, votre compte est alimenté à raison de 24 heures par an jusqu’à 120 heures, puis de 12 heures par an jusqu’à un maximum de 150 heures.

A temps partiel, les heures créditées sur votre compte sont calculées en fonction de votre temps de travail durant l’année.

A la recherche d’un emploi, vous disposez d’un compte personnel de formation contenant les heures acquises au titre de votre activité professionnelle.  Vous pouvez les utiliser pour vous former en parallèle de votre recherche d'emploi.

Vos droits à la formation vous suivent tout au long de votre vie professionnelle, y compris lorsque vous changez de statut (ex : vous étiez salarié et vous recherchez maintenant un emploi).

 

Quelles formations choisir ?

Se former pour évoluer, se reconvertir dans un autre domaine, valider ses acquis, faire reconnaitre ses compétences, le compte personnel de formation vous aide à sécuriser votre parcours professionnel.

Vous pouvez choisir la formation de votre choix, dès l’instant où elle est éligible, c’est-à-dire qu’elle figure dans votre liste de formations.  Ces listes de certifications ont été sélectionnées par des représentants de votre branche et de votre région. C’est l’assurance de faire une formation qualifiante, reconnue par les professionnels et adaptée au marché de l’emploi.

 

Quand et comment utiliser votre compte personnel de formation ?

Vos heures CPF sont créditées automatiquement dans votre espace personnel sécurisé durant le 1er semestre de chaque année, sur la base des déclarations de votre(vos) employeur(s) pour l’année précédente (DADS, DSN). 

Cet espace vous permet :

  • De consulter le nombre d’heures CPF créditées sur votre compte,
  • De rechercher des formations et de les sauvegarder,
  • De remplir votre dossier de formation,
  • De donner votre accord pour utiliser vos heures CPF afin de financer une formation.